AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 bangers [9/9]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lydia Hoffmann
Grande fortune

Grande fortune
avatar

Messages : 155
Clintz : 1466
Date d'inscription : 23/06/2014

MessageSujet: bangers [9/9]   Jeu 10 Juil - 14:46




Graff


informations anecdotiques et diverses libres 


prénom samuel. nom hensley. alias graff. âge 27 ans. date de naissance 24 septembre 1986. lieu de naissance clint city. activité professionnelle artiste de rue. orientation sexuelle hétérosexuel. statut civil célibataire. groupe bangers. avatar suggéré kit harington.

Graff perdit l'usage de la parole le jour de la tragique mort de ses parents. Refusant d'aller à l'orphelinat, il fit du ghetto sa nouvelle demeure et en guise de moyen d'expression exerça son talent sur tous les murs de la ville. Repéré par les Bangers qu'il considère maintenant comme sa nouvelle famille, il a appris à communiquer avec les poings et avec son art.

protecteur - sportif - attentionné - gentil - souriant

réputation de ton personnage dans la ville mes tags couvrent à peu près tous les murs du ghetto, et même en dehors. Mon art est assez connu mais seuls les gens du groupe associent vraiment mon visage à mes oeuvres.

opinion de ton personnage face aux clans de la ville je pense qu'ils se plantent tous. Pour nous, les Bangers c'est une famille, pas un clan ni une armée. Mais certains des autres, on dirait qu'ils ont oublié le sens de la famille.


Graff a perdu ses parents dans un tragique accident. Ils n'étaient pas une famille particulièrement riche, ni particulièrement soudée, mais le choc de l'accident traumatisa le jeune garçon, qui cessa du jour au lendemain de parler. Les médecins disaient que c'était un blocage mental, qu'un jour il se remettrait forcément à parler. Mais les années passèrent et, après plusieurs familles d'accueil qui avaient l'impression d'échouer auprès du garçon, Graff passa la fin de son adolescence à l'orphelinat.

Laissé à lui-même à dix-huit ans, il se tourna vers le ghetto. Il n'y avait pas vraiment d'autre endroit où il pouvait se permettre le moindre loyer avec la maigre pension qu'il recevait. Seul avec lui-même, Graff commença à exploiter une nouvelle manière de s'exprimer : l'art. Au début c'était son petit jardin privé, mais plus le temps passait, plus il sortait son art des les rues. Il fut vite remarqué par les Bangers et fut adopté par cette drôle de famille de la rue.

Ça fait maintenant plus ou mois six ans qu'il est avec eux. Même s'il n'a pas plus ouvert la bouche avec eux qu'avec une de ses autres familles d'accueil, il se sent chez lui et, maintenant qu'il est plus vieux, il rend la protection qu'il a reçu aux plus jeunes de la bande.


Dernière édition par Lydia Hoffmann le Ven 10 Avr - 9:37, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://clintcity.forum-canada.net
Lydia Hoffmann
Grande fortune

Grande fortune
avatar

Messages : 155
Clintz : 1466
Date d'inscription : 23/06/2014

MessageSujet: Re: bangers [9/9]   Ven 11 Juil - 14:09




Shogunn


informations anecdotiques et diverses libres 


prénom daniel. nom shao. alias shogunn. âge 22 ans. date de naissance 3 janvier 1992. lieu de naissance clint city. activité professionnelle rappeur. orientation sexuelle hétérosexuel. statut civil célibataire. groupe bangers. avatar suggéré park hyeong seok.

Très fier de ses origines asiatiques, Shogunn est un rappeur encore méconnu du grand public mais déjà diffusé en boucle sur les enceintes de Blaaster. Plutôt que de rejoindre sa grande sœur Linda chez les Fang Pi Clang (clan pas encore mis en jeu), il préfère utiliser ses talents pour devenir un véritable samouraï du Hip Hop.

arrogant - pas très raisonnable - joueur - charmeur - irresponsable - cachotier

réputation de ton personnage dans la ville je ne suis pas très connu sur les grandes chaînes et dans le monde de la musique populaire mais chez moi, dans le ghetto, ma musique passe en boucle partout.

opinion de ton personnage face aux clans de la ville ce sont tous des losers. Je pense surtout aux Uppers, ces péteux, qui sortent des artistes hyper populaires toutes les demi-heures. Ils n'ont pas de vrai talent, pas de vrai message.


Enfant d'émigrés asiatiques, Shogunn était un gamin plutôt ordinaire. Dès son jeune âge, il se passionnait pour le rap, le vrai, celui des ghettos. On se moquait régulièrement de lui quand il rappait dans la cours de récréation. Pas parce qu'il était mauvais, mais parce qu'on disait qu'il n'avait pas l'allure d'un rappeur. Il faut dire que Shogunn a toujours été plus petit que les autres.

Une fois changé d'école, il s'est retrouvé encore plus petit par rapport aux gens qui l'entouraient. Et c'est là qu'il a compris que s'il voulait qu'on le voit, il devait crier et rapper plus fort que tout le monde, qu'on l'entende, qu'on sache qu'il existe et qu'il a de l'importance. Alors c'est ce qu'il a fait. Blaaster l'a remarqué en premier et l'a présenté au reste de la bande. On ne crache jamais sur du talent chez les Bangers, peu importe l'allure d'une personne.

Grâce au support de sa deuxième famille, Shogunn n'est plus seulement le petit asiatique qui fait du rap : il est un rappeur fier de ses origines qui se distingue par la grandeur de son talent, puisqu'il ne peut pas compter sur sa propre grandeur.


Dernière édition par Lydia Hoffmann le Ven 10 Avr - 9:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://clintcity.forum-canada.net
Lydia Hoffmann
Grande fortune

Grande fortune
avatar

Messages : 155
Clintz : 1466
Date d'inscription : 23/06/2014

MessageSujet: Re: bangers [9/9]   Ven 11 Juil - 14:37




VermynN


informations anecdotiques et diverses libres 


prénom anthony. nom black. alias vermynn. âge 30 ans. date de naissance 5 février 1984. lieu de naissance clint city. activité professionnelle libre. orientation sexuelle hétérosexuel. statut civil célibataire. groupe bangers. avatar suggéré charlie hunnam.

Malgré ses débuts difficiles parmi les Bangers, VermynN est aujourd'hui un membre respecté de la bande. Il pousse encore régulièrement les limites de ce qui est acceptable et de ce qui ne l'est pas, mais tout le monde sait qu'on peut compter sur lui quand c'est important, surtout s'il s'agit de prendre la défense d'une personne en difficulté.

social - amusant - protecteur - s'emporte facilement - têtu

réputation de ton personnage dans la villeje suis le caïd au grand coeur. Il faut pas me chercher, car tout le monde sait que je cogne fort et rapidement, mais si on me prend du bon côté, je suis un bon gars.

opinion de ton personnage face aux clans de la ville j'imagine que je me suis trompé de camp pour devenir un caïd. J'aurais dû rejoindre les Montana pour ça. Mais au fond je suis bien ici. J'ai l'impression que ma présence compte, fait une différence, et je ne crois pas que ce serait le cas chez les autres clans.


La mère de Vermyn a tout fait pour en faire un petit garçon respectable. Mais il faut se l'avouer : il aurait fallu une armée entière pour tenir ce petit morveux en laisse. Tous les tours pendables, il les a joués. Toutes les insultes, il les a formulées. Les plus faibles, il les a emmerdés. Tout était bon pour ce gosse pour se prouver sa propre valeur. Il a souvent eu des ennuis avec la police et la direction des différentes écoles où il est allé. Personne ne pouvait le supporter très longtemps. Au fond, peut-être que sa mère était une sainte pour avoir su ne jamais lâcher prise. Même si ça n'a pas donné grand résultat.

À seize ans, Vermyn décide qu'il en a assez de ce petit monde bien rangé. Il veut être un caïd, un vrai, et rejoindre un gang. Dans un gang, personne ne lui dira de bien se peigner ou d'aller se faire pardonner à la messe le dimanche. Il rejoint alors les Bangers, que les journaux décrivent comme une bande de voyous sans scrupules. Il est vite détrompé lorsqu'il constate que les Bangers sont un peu les héros du ghetto, et que ce ne sont pas des voyous. Il se fait souvent réprimander par eux et pense plusieurs fois à les quitter. Mais chaque fois, quelque chose le retient. Tout comme sa mère avant, les Bangers n'ont jamais abandonné l'idée de faire de Vermyn quelqu'un de bien.

Et ils ont à peu près réussi. S'il s'emporte encore aujourd'hui de façon régulière et se bagarre pour un rien avec tout ce qui bouge, il n'en reste pas moins qu'il soit doué de bonnes intentions et qu'il protège cette famille. Maintenant il ne s'en prend plus aux plus faibles : il leur montre à ne plus l'être.


Dernière édition par Lydia Hoffmann le Ven 10 Avr - 9:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://clintcity.forum-canada.net
Lydia Hoffmann
Grande fortune

Grande fortune
avatar

Messages : 155
Clintz : 1466
Date d'inscription : 23/06/2014

MessageSujet: Re: bangers [9/9]   Ven 11 Juil - 15:02




Beeboy


informations anecdotiques et diverses libres 


prénom garth. nom hatfield. alias beeboy. âge 32 ans. date de naissance 31 mars 1981. lieu de naissance clint city. activité professionnelle animateur auprès des jeunes. orientation sexuelle hétérosexuel. statut civil célibataire. groupe bangers. avatar suggéré ricky whittle.

Beeboy est l'un des Bangers qui en a le plus après le Polit. Selon lui, ces enfoirés cachés derrière leurs bureaux au sommet d'un immeuble ne connaissent rien à la réalité du monde et ne prennent leurs décisions qu'en se basant sur des chiffres. Et tout le monde sait que des chiffre, dans la vraie vie du vrai monde, ça ne vaut rien.

naïf - intuitif - spontané - autodidacte - impliqué

réputation de ton personnage dans la ville pour les jeunes, je suis une référence. Je suis toujours prêt à les aider, que leurs problèmes soient reliés à la famille, aux amours ou à la vie tout simplement. Le Polit me voit comme une perte d'argent, et considère mes enjeux aussi importants qu'une couche de bébé dans une poubelle.

opinion de ton personnage face aux clans de la ville ce sont tous des vendus. Ils ne réfléchissent pas par eux-mêmes et ne voient pas plus loin que le bout de leur nez. Si on me laissait leur montrer la misère du monde, ils ne vivraient peut-être pas comme ils le font actuellement.


Déjà très jeune, Beeboy était l'oreille attentive présente pour tous ses amis qui avaient besoin de se confier. Très calme et respectueux, il savait se taire quand il le fallait et parler au moment opportun. Tout le monde l'appréciait, et il a toujours su qu'il se dirigerait vers un métier dans lequel il pourrait aider son prochain.

Il avait pensé à la médecine, mais il n'était pas réellement un étudiant appliqué, et échoua donc dans cette voie. Il demeura quelques temps sans aller à l'école, à vivre sur le dos de ses parents et à se demander ce qu'il allait faire. Il a alors vu une annonce. Le Polit voulait lancer une sorte d'école pour les jeunes, une espèce de refuge axé sur la musique et la danse pour canaliser l'énergie des jeunes voyous en devenir. Trouvant cette idée noble, Beeboy s'est proposé, et a obtenu l'emploi.

Pas pour longtemps malheureusement. Après un an, le Polit décida que le projet ne menait nulle part et ne rapportait rien. Beeboy eut beau leur dire que dans les vie de ces jeunes, ça faisait une différence, rien à faire : ça ne les intéressait pas. Furieux, il passa encore quelques mois à broyer du noir. À cet époque, le fondateur des Bangers lui a proposé de venir offrir ses services dans le ghetto : la paie serait sans doute mauvaise, mais il connaissait des jeunes qui pourraient profiter de ses enseignements. Beeboy accepta. Cela fait maintenant dix ans qu'il organise diverses activités pour les jeunes du quartier et qu'il est très apprécié.


Dernière édition par Lydia Hoffmann le Ven 10 Avr - 9:49, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://clintcity.forum-canada.net
Lydia Hoffmann
Grande fortune

Grande fortune
avatar

Messages : 155
Clintz : 1466
Date d'inscription : 23/06/2014

MessageSujet: Re: bangers [9/9]   Ven 11 Juil - 15:03




Blaaster


informations anecdotiques et diverses libres 


prénom wade louis. nom harrell. alias blaaster. âge 30 ans. date de naissance 3 avril 1982. lieu de naissance clint city. activité professionnelle libre. orientation sexuelle hétérosexuel. statut civil célibataire. groupe bangers. avatar suggéré tyrese gibson.

Blaaster est l'un des membres du clan à qui on doit sa réputation de "jeunes dérangeants". Il traîne partout avec lui son énorme ghetto blaster et passe son temps à faire jouer les derniers tubes sortis par les artistes du groupe. Partout où Blaaster passe, la fête suit habituellement.

bruyant - prend de la place - généreux - enthousiaste - passionné de musique

réputation de ton personnage dans la ville j'ai une forte carrure, donc je crois que j'en impressionne plus d'un. Par contre les gens se méprennent : ce n'est pas parce que j'ai une grande gueule et des gros bras que je suis un mauvais type. Tout le contraire.

opinion de ton personnage face aux clans de la ville ils se prennent trop au sérieux, voilà. Comme si on n'avait pas déjà assez du Polit qui se gonfle d'importance.


Blaaster a toujours été ce garçon plus grand et plus gros que les autres, le type dont on s'approchait avec méfiance car on se doutait qu'il pouvait facilement nous casser la gueule. C'était probablement vrai. Il a régulièrement eu à prouver à ceux qui le traitaient de gros tas qu'il n'était pas du genre à se laisser faire. Ce qui lui a valu quelques ennuis avec l'autorité.

Enfin jusqu'au jour où il croise le chemin des Bangers. Là-bas, sa taille n'impressionnait personne. Comme on savait que son poids était un problème pour lui, bien qu'il ne parlait jamais de la gêne que ça lui occasionnait, les sportifs de la bande se sont chargés de lui sculpter une carrure d'enfer. Maintenant Blaaster n'est plus seulement un gros gars imposant : c'est un grand gars qui n'a plus rien à prouver.

À force de vivre avec les Bangers, il s'est rapidement pris de passion pour les différents artistes de la bande. Selon lui, tous les talents du groupe devraient être connus du monde entier. C'est pourquoi il fait jouer la musique des autres Bangers à tue-tête dès qu'il en a l'occasion : pour les faire circuler et leur rendre un peu ce que le clan lui a donné, c'est-à-dire de la confiance et du succès.


Dernière édition par Lydia Hoffmann le Ven 10 Avr - 9:53, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://clintcity.forum-canada.net
Lydia Hoffmann
Grande fortune

Grande fortune
avatar

Messages : 155
Clintz : 1466
Date d'inscription : 23/06/2014

MessageSujet: Re: bangers [9/9]   Ven 11 Juil - 15:05




Garrik


informations anecdotiques et diverses libres 


prénom garrik. nom vasquez. âge 18 ans. date de naissance 5 janvier 1996. lieu de naissance clint city. activité professionnelle garçon de postes. orientation sexuelle libre. statut civil célibataire. groupe bangers. avatar suggéré bastien bonizec.

Garrik traverse tout Clint City sur ses patins pour délivrer le courrier des habitants. Il est extrêmement rapide à sa tâche et essaie de battre son record de temps à tous les jours. Il fait très bien son travail, mais vaut mieux ne pas attendre quelque chose de fragile, car il n'est pas très soigneux. Pour lui ce qui compte, c'est la vitesse.

charmeur - orgueilleux - un peu trop sûr de lui - syndrome de l'adolescent invincible

réputation de ton personnage dans la ville en dehors du ghetto, je suis le petit vaurien qui livre le courrier comme un acharné et qui se prend toujours quelque chose dans la gueule. C'est vrai que je ne suis pas très prudent, mais je ne vois pas en quoi ça regarde les autres. Pour les autres Bangers, je suis le gosse qui a toujours grandi dans le quartier, qui est là à toutes les fêtes. Un petit protégé, si l'on veut.

opinion de ton personnage face aux clans de la ville Tous des péteux ou des emmerdeurs, si vous voulez mon avis. Les Bangers, eux, ils ne font jamais de plainte quand je casse quelque chose parce que je roule trop vite.


Garrik est né dans le ghetto. C'est le dernier gosse d'une famille de sept, et également le dernier à toujours vivre chez ses parents dans leur minuscule appartement. Ses parents ont toujours soupçonné qu'il souffrait d'hyper activité. Malheureusement, des médicaments ça se paie, et la famille Vasquez n'a jamais eu énormément de moyens. Alors on envoyait le gosse jouer dehors aussi souvent que possible.

Une fois dans les rues, le gamin se mêlait des affaires de tout le monde, se jetant à droite et à gauche pour voir tout, toucher à tout, entendre tout, et surtout, participer à tout. À force de voir ce gamin partout où ils allaient, les membres des Bangers l'ont en quelque sorte adopté. Il n'a pas le profil type du groupe mais il est attachant, quand il arrête de bouger ne serait-ce qu'un instant. Le temps de respirer et de repartir.


Dernière édition par Lydia Hoffmann le Ven 10 Avr - 9:55, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://clintcity.forum-canada.net
Lydia Hoffmann
Grande fortune

Grande fortune
avatar

Messages : 155
Clintz : 1466
Date d'inscription : 23/06/2014

MessageSujet: Re: bangers [9/9]   Ven 11 Juil - 15:07




Shann


informations anecdotiques et diverses libres 


prénom shannon. nom schultz. âge 25 ans. date de naissance 3 février 1990. lieu de naissance clint city. activité professionnelle étudiante en arts. orientation sexuelle hétérosexuelle. statut civil en couple, mais ça bat de l'aile. groupe bangers. avatar suggéré tiffany hines.

Shann est une pro du parkour, vous savez, ces fous qui grimpent sur les immeubles en faisant des sauts et tout ? Bien elle en est. C'est sur les toits de la ville, seule, qu'elle se sent bien, et seulement là, quand elle peut observer la vie sans être vue.

indépendante - farouche - solitaire - âme philosophe

réputation de ton personnage dans la ville on dit de moi que je suis difficile d'approche. C'est un peu vrai. Ce n'est pas que je sois méchante, au contraire, mais je tiens à ma solitude.

opinion de ton personnage face aux clans de la ville  rien à faire, franchement. Tout le monde court partout sans savoir où ils vont. Personne ne prend le temps de se poser vraiment des questions ni d'être seul face à soi-même. Le monde est fou, je vous le dis.


Shann vient d'un milieu aisé, qui ne lui convenait absolument pas, il faut se le dire. Le tempérament de la jeune femme n'était pas celui que ses parents auraient voulu. Elle ne savait pas se comporter en société, fuyait les contacts avec les gens importants, parlait aux mauvaises personnes. Indomptable. Mais le pire, c'est qu'elle n'aimait tout simplement pas la société. Elle a toujours, de tout temps, préféré le silence aux conversations insignifiantes. Parler pour parler, très peu pour elle.

C'est donc sans surprise pour sa famille qu'elle a quitté la haute société pour rejoindre des lieux où personne qu'elle connaissait n'irait la chercher : le ghetto. Et étonnamment, elle a réussi à créer des liens là-bas. De vrais liens, pas superficiels. Elle s'est également fait un copain. Qui l'aurait cru ? Certainement pas elle. Ça fait un an mais, plus la relation avance, plus Shann ressent le besoin d'être seule avec elle-même. Son copain n'a rien fait de mal, sinon que de se trouver dans son espace dans les moments où elle préférerait avoir la paix. Alors elle fuit à nouveau, mais cette fois-ci, sur les toits de Clint City.


Dernière édition par Lydia Hoffmann le Ven 10 Avr - 10:03, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://clintcity.forum-canada.net
Lydia Hoffmann
Grande fortune

Grande fortune
avatar

Messages : 155
Clintz : 1466
Date d'inscription : 23/06/2014

MessageSujet: Re: bangers [9/9]   Ven 11 Juil - 15:07




Randal


informations anecdotiques et diverses libres 


prénom randal. nom moore. âge 23 ans. date de naissance 4 février 1990. lieu de naissance clint city. activité professionnelle joueur de football à l'université où il étudie. orientation sexuelle hétérosexuelle. statut civil en relation secrète avec lydia hoffmann. groupe bangers. avatar suggéré luke grimes.

Beaucoup de gens s'accordent pour dire que Randal est le mec le plus cool du groupe. Il s'accorde avec tout le monde, il méprise le Polit et les richards comme tout bon Banger et, même si c'est un sportif chevronné, il sent toujours bon. Mais si quelqu'un devait apprendre qu'il sort en secret avec une fille des Uppers, sa réputation en prendrait sûrement un coup.

joueur - taquin - sûr de lui - aimable - sociable

réputation de ton personnage dans la ville tout le monde m'aime bien. Enfin, tout le monde chez les Bangers, et puis c'est tout ce qui compte.

opinion de ton personnage face aux clans de la ville en fait moi, toute cette rivalité, ça me tue, surtout depuis que j'ai rencontré Lydia. J'aimerais bien que tout soit plus simple. Mais en même, il faut jouer le jeu. Alors à mort tous ces emmerdeurs.


Randal a compris très vite que pour être accepté par les autres, il faut être un vrai caméléon social. Il faut aimer la mode, mais savoir quoi rejeter par principes, et quoi accueillir à bras ouverts. Il faut parler à tout le monde, même aux gosses moins populaires, mais il faut gérer le temps et l'attention qu'on leur accorde en public. Il faut briller dans quelques domaines, mais aussi laisser paraître quelques faiblesses sinon les gens deviennent jaloux et méprisants à la longue. Bref, en suivant à la lettre ces principes, Randal a toujours fait partie des jeunes les plus populaires à l'école, et ce à tous les niveaux et tous les âges. Aujourd'hui encore, c'est le cas à l'université où il étudie, où il se fait remarquer dans l'équipe de football.

Quand il a rejoint les Bangers à la fin de l'adolescence, il a trouvé en eux des gens sympas, simples et agréables. Le seul hic, c'est qu'il devait maintenant se montrer activement méprisant à l'égard des Uppers, bien que beaucoup d'entre eux fréquentent son université. Mais il joue le jeu. Les petits richards n'étant pas sa catégorie de personnes préférée, il n'a pas eu de mal à s'adapter. Jusqu'à ce qu'il rencontre Lydia et qu'elle lui fasse tourner la tête. Il a essayé de s'en détourner, de lutter contre son attirance pour la jeune héritière, mais rien à faire. Elle aussi a résisté, au départ. Ça fait maintenant quelques semaines qu'ils se voient en secret entre les cours, furtivement dans les magasins et les cafés éloignés de leurs quartiers respectifs, etc. C'est un enfer pour les deux jeunes, de devoir se cacher, mais ils savent ce que ça impliquerait s'ils devaient s'afficher au grand jour.


Dernière édition par Lydia Hoffmann le Dim 12 Avr - 9:02, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://clintcity.forum-canada.net
Lydia Hoffmann
Grande fortune

Grande fortune
avatar

Messages : 155
Clintz : 1466
Date d'inscription : 23/06/2014

MessageSujet: Re: bangers [9/9]   Ven 11 Juil - 15:08




Loocio


informations anecdotiques et diverses libres 


prénom russel. nom kirkland. alias loocio. âge 30 ans. date de naissance 30 décembre 1985. lieu de naissance clint city. activité professionnelle rappeur. orientation sexuelle hétérosexuelle. statut civil célibataire. groupe bangers. avatar suggéré lebron james.

Il se définit lui-même comme le plus grand rappeur de Clint City, ce qui est un peu exagéré mais illustre bien que sa plus grande qualité n'est pas la modestie. Armé de son inébranlable confiance en lui, Loocio est prêt à relever tous les défis et à force d'y croire, il finira peut être par devenir une star...

flamboyant - courageux - extraverti - persévérant - égocentrique

réputation de ton personnage dans la ville dans le ghetto et dans toutes les fêtes branchées on me connait comme un rappeur de grand talent.

opinion de ton personnage face aux clans de la ville je les méprise, surtout les Uppers, mais je rêve secrètement de me faire remarquer par un de leurs grands producteurs qui pourrait lancer ma carrière sur l'échelle qu'elle mérite, internationale. En fait, je ferais n'importe quoi pour que ça arrive.


Loocio a toujours eu assez d'ambition pour 10 hommes. Rien ne l'arrête, qu'il se soit agit de grimper au sommet de arbre dans son enfance et de s'élever au sommet des palmarès à l'âge adulte. Non, rien n'arrêtera Loocio dans son ascension vers le top. Il est né pour briller : sa maman le lui a dit, alors ça ne peut qu'être vrai. Et puis partout où sa musique tourne, la fête explose. il y a des signes qui ne trompent pas.

Malheureusement, en dehors du ghetto et de quelques autres jeunes qui ont bon goût, son talent est très peu reconnu. Il aimerait bien que ça change et essaie de se vendre ailleurs, à d'autres publics, et ce même si la bande des Bangers l'assure qu'il n'a pas besoin de l'approbation du monde entier : l'approbation des amis et de la famille, c'est ce qui compte vraiment. Mais l'approbation des amis et de la famille, ce n'est pas ça le succès. Le succès, c'est d'avoir son nom partout, de tourner dans toutes les radios et d'animer toutes les fêtes. Non, vraiment, l'ambition de Loocio ne connait pas de limites.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://clintcity.forum-canada.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: bangers [9/9]   

Revenir en haut Aller en bas
 
bangers [9/9]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
clintcity :: i'll be that girl :: if i were you-
Sauter vers: